Nos stagiaires deviennent réalisateurs de cinéma pendant une semaine !

Initié en Juin dernier, le projet cinéma avec l’association ROKA s’est déroulé tout au long de la semaine du 12 décembre. Durant cette semaine, Ahmet et Pauline de ROKA, accompagnés par les salariés de SFM Clichy et Léandre, vidéaste bénévole, ont encadrés 25 de nos stagiaires dans la création et la réalisation d’un film sur le quartier.

Lundi : Clap de début !

Le premier jour est dédié à la présentation du projet aux personnes intéressées pour participer.  Iman, Neriza, Oksana, Kashan, Hussain, Milana, Thi, Mervat, Janani, se portent volontaires pour mener le projet de bout-en-bout !

Dès le lendemain matin, les choses sérieuses commencent avec l’atelier d’idéation pour décider du sujet et du format du film. Le choix s’est arrêté sur la création d’un documentaire avec des témoignages sur les difficultés rencontrées dans la vie de tous les jours lorsque l’on ne maîtrise pas bien la langue de son pays d’accueil.

La rédaction du script démarre mercredi matin ! Ensemble, coachés par Ahmet et Pauline, nous rédigeons le déroulé du documentaire, définissons les scènes qui seront tournées :  tout est planifié de façon professionnelle. L’après-midi est consacré à se familiariser avec le matériel (caméra, micros, enregistreurs) et aux premières prises de vue.

Vendredi : Clap de fin !

Pour finir la semaine, place au tournage! Certains sont derrière la caméra, d’autres sont filmés. C’est le moment le plus difficile, car c’est, pour la plupart, la première fois, et ils sont très impressionnés par cet exercice.  Le tournage se termine vendredi à 18h après une semaine bien remplie et riche en découvertes !

Cet atelier aura permis aux participants de vivre une expérience extraordinaire pendant une semaine et de travailler sur un projet commun, tout en découvrant l’envers du décor des tournages de cinéma.

Des participantes reviennent sur cette aventure

Neriza, curieuse par nature, était enthousiaste d’avoir pu participer à cet atelier : « Je regarde beaucoup de films et, pour la première fois, j’ai eu l’occasion de comprendre comment on pouvait les réaliser. Je me suis même découvert des talents d’actrice que j’ignorais ! ». Elle a également tenu à souligner la dimension collective de ce projet : « Nous avons réalisé ce projet en groupe et nous sommes devenus proches très rapidement, nous avons même créé un groupe Whatsapp que nous continuons à utiliser. »

Imane, quant à elle, a souhaité partager sur ce que cette activité lui avait apporté, au regard de la confiance en soi : « Au début, j’étais timide et je ne savais pas si j’allais pouvoir être filmée et parler en français. Finalement, j’ai réussi à me lancer et ça s’est très bien passé ! J’ai même réussi à faire passer mon fils devant la caméra alors que lui aussi est très timide. »

Le documentaire est en cours de montage par l’équipe de l’association ROKA et une diffusion sera très bientôt organisée.

Nous remercions encore une fois l’association ROKA pour la mise en œuvre de ce beau projet. Et bravo à tous les participants !

Projet Cinéma